Zohra Drif-Bitat a annoncé, ce mercredi 6 mars, sa participation à la marche du vendredi prochain acontre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.  « Oui je marcherai pour l’Algérie libre, indépendante et démocratique le vendredi 08 mars 2019 », a-t-elle affirmé dans une déclaration.

La moudjahida et ancienne sénatrice explique les raisons à l’origine de sa décision. « Parce que, comme en 1954, du haut de nos montagnes, des profondeurs de nos villes et villages et de l’immensité de notre pays, les clameurs de notre peuple et de notre jeunesse, nous interpellent et nous appellent à parachever l’œuvre grandiose de libération et d’indépendance si chèrement acquise », précise-t-elle.

« Fidèle au serment donné à nos valeureux martyrs, je refuse d’assister inerte à la mise à mort que constitue le cinquième mandat, du projet de la république démocratique et sociale du congrès de la Soummam », ajoute-t-elle.

Zohra Drif-Bitat dit également être « en cohérence et en continuité avec mon engagement par la signature de la lettre des 19, le 1er novembre 2015 ».

« Je refuse que mon pays et ses institutions soient soumis à un pouvoir parallèle, occulte, illégal et illégitime. Non au 5e mandat, Oui à une assemblée algérienne constituante », dit-elle.

Et de conclure: « marchons nombreux et nombreuses le 08 mars 2019. Vive l’Algérie libre, indépendante et démocratique. Gloire à nos martyrs ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici