Rachid Nekkaz a retiré, ce dimanche 20 janvier, les formulaires de souscription individuelle au siège du ministère de l’Intérieur. Dans une déclaration à Ennahar TV, le candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2014 revient sur sa dernière expérience.

LIRE AUSSI : Présidentielle : Rachid Nekkaz retire les formulaires au ministère de l’Intérieur

« À cette époque, j’étais un peu naïf. Je ne savais pas comment les choses marchaient en Algérie. Maintenant, je me suis entraîné un peu », a-t-il déclaré à la chaîne de télévision privée. Rachid Nekkaz a rappelé la nécessité pour l’opposition « d’avoir un seul candidat ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici