Amar Tou, membre de l’équipe de campagne d’Abdelaziz Bouteflika, a assuré, ce mardi 12 février, que les partisans du président pouvaient obtenir jusqu’à 22 millions de signatures pour le dossier de candidature. « On laissera un peu à l’opposition », a ironisé l’ancien ministre avant de se rattraper : « avec nos respects pour l’opposition ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici