« Les discussions entre la mission des Nations unies en Libye et Monsieur le ministre des Affaires étrangères de l’Algérie ne se sont jamais arrêtées depuis ma prise de fonction en août 2017 », a rappelé Ghassan Salamé, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, lors d’un point de presse tenu, ce dimanche 7 janvier, avec le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, à Alger.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici