Mouad Bouchareb a salué, ce dimanche 17 février, l’armée nationale populaire qui demeure attachée à un principe constant « qui ne peut être influencé » par des « déclarations tendancieuses ». S’exprimant lors d’une conférence organisée à l’occasion de la journée nationale du chahid, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), qui répond indirectement à Louisa Hanoune, a rappelé que l’armée reste « déterminée » à mener « ses missions constitutionnelles » malgré les tentatives visant à « déformer » son « rôle impartial » qui consiste à « défendre l’État » et à protéger « l’union du peuple et de la patrie ».

Dans une intervention à l’ouverture de la réunion du bureau politique de son parti organisée vendredi dernier, Louisa Hanoune a estimé que le vice-ministre de la Défense nationale et chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah, avait déjà entamé la campagne électorale pour le cinquième mandat du président. « Même le chef d’état-major de l’armée qui a déclaré que l’armée n’interviendra pas dans la politique (…), a entamé la campagne électorale pour un nouveau mandat du président. Où est la neutralité de l’institution militaire et des institutions de l’État ? », a-t-elle lâché.

LIRE AUSSI : Présidentielle : Louisa Hanoune charge les partisans du président Bouteflika

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici