La conférence nationale de consensus proposée par Abdelaziz Bouteflika sera présidée par une « personnalité nationale indépendante » si le candidat Abdelaziz Bouteflika sera réélu, a assuré Abdelouahab Benzaïm, membre du Conseil de la nation et cadre du FLN.

Cette personnalité nationale « peut être de l’opposition », selon cet élu qui évoque le nom de l’avocat et ex-député du Front des forces socialistes (FFS), Me Mustapha Bouchachi. « Cela peut par exemple être Mustapha Bouchachi », a-t-il dit. Cela devrait garantir, selon lui, le « droit de l’opposition ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici