Abdelkader Messahel a assuré, ce mardi 26 février, que la « démocratie » en Algérie « n’est pas un slogan » mais une « réalité que le peuple est en train de vivre ». « Aujourd’hui, tout le monde constate que ce n’est pas un slogan, c’est une réalité que le peuple algérien est en train de vivre », a déclaré le ministre des Affaires étrangères qui était l’invité de la Radio nationale.

Pour lui, le pays « est définitivement installé dans l’esprit de dialogue et dans la démocratie ». « Le choix démocratique fait par l’Algérie n’est pas une coquetterie, ce n’est pace que c’est à la mode, c’est un choix stratégique », a-t-il avancé. La démocratique est « l’antidote » du discours de l’exclusion, selon Abdelkader Messahel.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici