Dans le pays, tout le monde est d’accord pour aller vers un « changement radical », selon Abdelouahab Benzaïm. « Le peuple algérien en entier, opposition, alliance, jeunes, gouvernement, système, est d’accord pour le changement radical », a déclaré ce membre du Conseil de la nation et cadre du FLN. « Même au sein du FLN et même le président dont le mandat se termine sont d’accord (pour ce changement). Le peuple a dit son mot », a ajouté la même source.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici