Abderrezak Makri a appelé le coordinateur du FLN à « abandonner ses propos illogiques ». « On ne veut pas te répondre par respect à ta famille. Et aujourd’hui, notre combat vise également à libérer ton parti », a lancé le président du MSP.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici