Louisa Hanoune a défendu, ce samedi 9 février, la ministre de l’Éducation nationale qui fait l’objet de plusieurs attaques après ses déclarations concernant la prière dans les établissements scolaires. La secrétaire générale du PT a évoqué une « cabale féroce ». Pour elle, Nouria Benghabrit « a raison ». Il y a « la mosquée et la maison pour ceux qui veulent prier et l’école est (dédiée) exclusivement à l’enseignement », a-t-elle estime avant de souligner le « silence des autorités est suspect ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici