Des médecins se sont rassemblés, dans la matinée de ce mardi 19 mars, à la place du 1er mai à Alger pour « la prolongation du quatrième mandat » et « exige la rupture totale avec le mode de gestion actuel des affaires du pays ».

« Pouvoir à la poubelle », « FLN dégage ! » et « Ne reste même pas une minute, Bouteflika ! On a la BRI et la Sahiqa avec nous ! », scandent les médecins, « c n’est pas une monarchie, c’est une République ! ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici