Le moudjahid Lakhdar Bouragaa a formulé de graves accusations à l’encontre du Premier ministre, Noureddine Bedoui et du ministre des Finances et gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal.

« Bedoui est connu sur la scène nationale, c’est l’architecte spécialisé dans la fraude électorale », a-t-il lâché dans une vidéo diffusée sur Facebook.

« Et quand Bedoui fait son gouvernement, le premier responsable qu’il appelle est le gouverneur de la Banque centrale », a ajouté la même source.

Pour Lakhdar Bouragaa, il est « clair » que l’objectif est de détruire les « dossiers des transactions passées par la Banque centrale ». Le moudjahid  évoque des « dossiers lourds qui sont liés aux corrompus et au quatrième mandat ».

Dans cette vidéo, il s’est également adressé à Abdelkader Bensalah. Il lui a demandé « de se retirer » ou « de démissionner ». L’application « de l’article 102 est devenue une problématique » car le « peuple refuse » que ce soit Abdelkader Bensalah qui « gère cette période de transition », selon lui.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici