Le président du Réseau Nada a appelé, ce lundi 4 mars, le chef de l’État à renoncer à son cinquième mandat pour « la stabilité de l’Algérie ». « Dans ces moments difficiles et sensibles que l’Algérie traverse à travers un mouvement populaire pacifique qui a cassé le mur du silence (…) Et devant cette situation, nous, défenseurs des droits de l’enfant et la société civile, au nom de l’innocence et des enfants de l’Algérie, on lance un appel à vous, Monsieur le président de la République, Monsieur Abdelaziz Bouteflika (…) pour retirer votre candidature pour la patrie, l’avenir de nos enfants et la stabilité de l’Algérie », a indiqué Abderahmane Arâr dans son appel.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici