Lakhdar Brahimi est répondu, ce lundi 18 mars, à ceux qui appellent au départ de tous les responsables politiques. « Ceux qui se sont présentés comme porte-parole de la rue et appellent au changement immédiat en disant : partez-tous. Très bien. Laissez-nous partir. Organisons les choses. On ne va pas mettre juste les clés sous le paillasson et partir. Il faut que ce soit organisé », a lancé le diplomate sur les ondes de la Radio nationale. « Partir tous, il y a des risques ? », lance la journaliste. « C’est impossible. J’ai parlé à plusieurs reprises de l’Irak. Ils sont tous partis. Regardez ce qui s’est passé dans ce pays », a-t-il répondu.

1 COMMENTAIRE

  1. On n’est pas sorti de l’auberge de Bouteflika.. après Ouyahia qui nous menace avec la Syrie, voilà un arabe sioniste qui nous menace avec l’Irak, franchement je ne sais pas s’il le dit avec âme et conscience ou il se moque de nous, car dans les deux cas je lui dit que tu es CADUC monsieur Lakhadar Brahimi « اللفات وقتو ما يطمع في وقت غيرو »

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici