Des manifestants sont partis, hier vendredi, saluer la police antiémeute en scandant: « la police dyalna. (La police, c’est la nôtre) ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici