Karim Tabbou, chef de l’Union démocratique et sociale (UDS) en voie de constitution,  affirme  que la mise en œuvre de l’article 102 de la constitution permettra le maintien du même système avec les mêmes pratiques.

L’intervention du chef de l’armée,  Gaid Salah, « a prouvé son’implication et son choix au profit et au service du pouvoir et de ceux que le peuple avait exigé le départ ».

 » La meilleure solution à donner, c’est de descendre encore une fois dans la rue, d’une manière pacifique, et exiger le départ de ce pouvoir avec ses pratiques, ses hommes, ses symboles et la mise en place d’une République des droits et des libertés »

.

Karim Tabbou : Appel aux algériens et algériennes#Karim_Tabbou

Gepostet von KARIM TABBOU am Mittwoch, 27. März 2019

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici