Le FLN se démarque clairement de la gestion des affaires du pays durant ces dernières années. « Le Front de libération national n’était représenté au gouvernement que durant quelques années. L’appareil exécutif n’était pas entre les mains du parti du FLN et c’est là une vérité », a précisé Mouad Bouchareb, ce mercredi 20 mars, lors d’une réunion avec les mouhafidhs du parti.

« Certains frères aiment porter contre nous des accusations », a ajouté le coordinateur de l’instance dirigeante du parti. Durant son intervention, Mouad Bouchareb a exprimé le soutien « total » du FLN au mouvement populaire tout en estimant que le président de la République a répondu positivement aux revendications des manifestants.

Mouad Bouchareb tiendra durant cet après-midi une rencontre avec les élus des deux chambres du Parlement au siège de l’Assemblée nationale populaire (APN).

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici