Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, a accusé, ce samedi 30 mars, « certaines parties malintentionnées » de « préparer un plan visant à porter atteinte à la crédibilité de l’ANP ».« À la lumière de ces développements, la position de l’ANP demeure immuable, dans la mesure où elle s’inscrit constamment dans le cadre de la légalité constitutionnelle et place les intérêts du peuple algérien au-dessus de toute autre considération, en estimant toujours que la solution de crise ne peut être envisagée qu’à travers l’activation des articles 7, 8 et 102 », a affirmé le général Ahmed Gaïd Salah.

LIRE AUSSI : Gaïd Salah : la « solution de crise ne peut être envisagée qu’à travers l’activation des articles 7, 8 et 102 » de la Constitution

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici