Des échauffourées ont éclaté entre les députés du RCD et ceux de la majorité lors des débats autour de la Déclaration de politique générale du gouvernement hier mardi. Tout a commencé avec l’intervention de Yassine Aissiouane. « J’espère qu’on pourra avoir un peu de calme. Nous ne sommes pas dans un poulailler. Donc les poulets, taisez-vous un peu », a-t-il lâché.

Les députés de la majorité protestent. Ceux du RCD répliquent. Des élus s’interposent entre les députés qui en viennent aux mains. Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) intervient. « Les mots déplacés seront retirés du PV de la séance. Vous êtes le premier à avoir commencé. Soit vous parlez dans le cadre du débat général, soit je vous retire la parole », a menacé Mouad Bouchareb.

« Ce sont des députés respectables. Ce n’est pas à vous de les traiter de poules. Et puis, on a l’habitude avec votre cinéma. Je vous connais bien. Vous faites votre intervention ou vous partez. Ce n’est pas comme ça », a ajouté la même source. « Vous nous connaissez et on vous connaît bien. Nous ne sommes pas des putschistes », a répondu le député du RCD.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici