Ahmed Taleb Ibrahimi, âgé de 87 ans, pourrait accepter de diriger la période de transition, selon Mohamed Said. « Je le connais depuis cinquante ans. C’est un nationaliste. Il peut se sacrifier pour la patrie », a affirmé le président du Parti de la liberté et de la justice (PLJ).

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici