Valérie Trierweiler qui vient d’être licencier de Paris Match a récemment fait part de son indignation. 

Alors qu’elle venait de passer plus de trente ans de sa carrière au sein de Paris Match, Valérie Trierweiler a récemment été congédiée par le responsable de la rédaction du magazine. Une initiative qui a créé l’indignation chez la jeune femme, et qui a tenu à se livrer sur ses ressentis, jeudi dernier, à travers les réseaux sociaux.  

Le verdict est tombé pour Valérie Trierweiler

Ce jeudi 13 août, alors que son ex compagnon venait de célébrer ses 66 ans la veille, Valérie Trierweiler a été contraint de surmonter une situation très éprouvante. En effet, La Lettre de l’audiovisuel avait annoncé dans ses colonnes, le licenciement de la maman de Léonard, par le responsable chargé de la rédaction auprès du magazine Paris Match. Une nouvelle glaçante pour la journaliste de 55 ans qui a contribué au développement de l’hebdomadaire pendant près de trente ans. En effet, elle avait fait ses premiers pas chez Paris Match au sein du service politique avant de travailler en charge d’une rubrique littéraire au sein du groupe, pendant le mandat de l’ancien Président François Hollande, en 2012. Sur twitter, l’ex épouse de Denis Trierweiler n’a pas manqué de faire part de sa réaction, face à cette terrible décision. En effet, on pouvait lire son tweet jeudi dernier, dans lequel, Valérie Trierweiler affirmait qu’elle avait été informé de son congédiement alors qu’elle était en train de profiter calmement des vacances d’été. Un départ sans le moindre motif qui met la jeune femme dans le désarroi et l’indignation totale. Quoi qu’il en soit, l’auteure de l’ouvrage Merci pour ce moment ne restera pas les bras croisés face à cette décision de son ancien patron.

Des fans qui la soutiennent jusqu’au bout

Soutenue de manière inconditionnelle par ses admirateurs, la compagne de Romain Magellan a récolté de nombreux paroles d’encouragement sur la toile suite à cette déclaration bouleversante. Comme on pouvait le lire dans certains commentaires, les abonnés lui ont souhaité de rester forte, dans l’espoir de comprendre bientôt les raisons qui ont motivé ce congédiement express. D’autres annoncent un basculement dans l’obscurité pour Paris Match suite à cette exclusion. Certains affirment leurs désirs de revoir l’écrivaine prochainement à la télévision. Affaire à suivre…