Quelques centaines de personnes ont pris part, dans la matinée de ce samedi 16 février, à une marche dans la ville de Kherrata à Béjaïa contre le pouvoir et le cinquième mandat d’Abdelaziz Bouteflika. « Pouvoir assassin », « echaab yourid iskat enidham (le peuple veut la chute du régime, NDLR) », « Ulac smah, ulac (il n’y aura pas de pardon, NDLR) », scandaient les manifestants.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici