Prochainement dans Un si grand soleil, l’épisode qui sera diffusé dans la soirée de ce mercredi 14 octobre 2020 verra l’étau se resserrer autour du départ de Manon sur France 2. D’autre part, Florent lui, n’a aucune confiance en la nouvelle amie de Claire. 

Les inconditionnels d’Un si grand soleil vont pouvoir découvrir la suite des aventures trépidantes de leurs héros préférés, ce mercredi 14 Octobre, à partir de 20h40 sur France 2. Au programme, les regards seront braqués sur Manon. L’adolescente prendra-t-elle finalement la décision de partir poursuivre ses études à l’étranger ? Alors que sa mère est contre cette initiative, Julien de son côté souhaite voir sa fille voler de ses propres ailes. L’infirmière de Montpellier de son côté sème le doute auprès de son compagnon suite à sa récente amitié avec Myriam. Voici un avant-goût de ce qui vous attends ce soir.

Florent soupçonne Claire d’infidélité

Florent confronte sa compagne au cours de leur petit-déjeuner. Il veut avoir plus de détails sur les raisons de sa récente complicité avec l’ex compagne de Manu, convaincu que Myriam ne ressemble en rien en l’infirmière. En effet, le dîner de la veille a laissé l’avocat perplexe quant aux véritables intentions de la nouvelle amie de sa dulcinée. Mais pour Claire, il est hors de question d’arrêter ses activités criminelles, en dépit des avertissements de Myriam. Ensemble, les deux jeunes femmes projettent de braquer une nouvelle résidence pendant que Florent explique à Sabine, ses convictions quant à l’infidélité de la mère de Théo.  

Julien parvient à convaincre Alice

Inès et Anissa font savoir au petit-fils d’Elisabeth que sa soeur n’était pas venue en cours ce matin. Le mari d’Alice décide d’interpeller la jeune adolescente pour avoir ses explications. Manon explique à son père qu’elle n’est plus à sa place au sein du lycée et compte déguerpir, après une année riche en épreuves douloureuses. Julien, très compréhensif, accepte les arguments de la jeune femme et décident de faire savoir son opinion à sa femme. Il indique à la vétérinaire qu’il serait mieux pour leur fille de partir, au risque de créer des tensions au sein de leur famille. La mère de Manon finit par céder.