Fin de semaine mouvementée pour les fans de la série culte « Un si grand soleil ». En effet, dans l’inédit qui sera diffusé sur France 2 dans la soirée de ce vendredi 4 Septembre, les intrigues seront axés sur Julien Bastide d’une part, et sur le retour de Virgile d’autre part.

Prochainement dans « Un si grand soleil« , malgré ses problèmes financiers, Virgile essaie tant bien que mal de garder la tête hors de l’eau suite à son retour à Montpellier. Charlène quant à elle, sans gêne, ne manque pas de mendier derrière son dos. Le fils d’Elisabeth de son côté, tente de mettre les siens à l’abri suite à la menace qui guette la famille Bastide. 

Julien s’active pour protéger sa famille

Julien exige fermement à ce que son épouse ne s’approche plus jamais d’Akim. Un avertissement qui ne va pas cependant secouer la mère d’Arthur, qui souhaite profiter de sa liberté tout en étant autonome dans ses choix. Par ailleurs, Alice fait également comprendre à son mari qu’elle ne compte pas aller voir la police suite à l’accident périlleux de parapente avec le frère de Bilal

Inquiet quant à la suite des évènements, le fils d’Elisabeth décide de faire appel à son détective privé, Régis, mais ce-dernier ne donne aucun signe de vie. Il décide alors d’aller chez lui, mais les voisins du jeune homme confirment qu’il a disparu depuis plus de deux mois. Pendant ce temps, un(e) mystérieux(se) inconnu(e) fouille l’appartement du père de famille de fond en comble…

Virgile au bout du rouleau

Par ailleurs, Sofia et Virgile se retrouvent au camping et la jeune femme fait part de son intention d’avoir un enfant avec Elise à son ancien collègue. En dépit des problèmes financiers traversés par Virgile, ce dernier assure qu’il n’a pas besoin d’argent et aimerait seulement qu’on le laisse tranquille. 

Mais Sofia va redoubler d’inquiétude en apprenant, de la bouche de Charlène, que Virgile traverse une crise de dépression et refuse de se nourrir. La compagne d’Elise convie Manu, Eve et Victoir pour la préparation d’une cagnotte. Manu prend l’initiative d’aller voir son vieil acolyte, et Elsa suit la discussion dans les moindres détails, derrière la caravane. Virgile décline catégoriquement le coup de main proposé par le capitaine de police.