Hier samedi, l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) a évoqué les slogans scandés contre le FLN  durant les manifestations du vendredi. Dans son communiqué, l’association a invité les Algériens à faire « la distinction » entre  « le FLN historique », et le FLN d’aujourd’hui devenu une source de corruption ».

Abdelouahab Benzaïm a réagi dans un message posté sur sa page Facebook dans la soirée. « Said Abadou (secrétaire général de l’ONM, NDLR), cadre du RND, s’attaque au FLN pour le faire entrer dans le musée. Cela n’a pas eu lieu durant les années de braise et ne se passera pas dans les années de la conscience et du pacifisme », a-t-il écrit.

« Et celui qui a une maison de verre ne jette pas la pierre aux gens », a-t-il lâché. Le sénateur rappelle à Said Abadou son passé. « N’étiez-vous pas un jour député du Front ? N’aviez-vous pas interdit la promulgation de la loi du moudjahid et du chahid quand vous étiez ministre ? », a-t-il demandé.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici