Karim Benhalima, journaliste photographe du Quotidien d’Oran, est porté disparu, depuis hier soir, après avoir été happé par une vague à Mers El-Kebir, daïra d’Ain El-Turk, rapporte le Huffpost qui cité la protection civile de la wilaya d’Oran.

La victime âgée de 38 ans « s’adonnait à sa passion, la pêche à la ligne », selon la même source. Dans un témoignage diffusé par El Bilad TV, l’un de ses amis qui l’accompagnait a précisé que l’homme se tenait sur un rocher.

تواصل عمليات البحث عن المصور الصحفي المفقود في عرض البحر بوهران، وتدعيم عملية البحث بمروحية تابعة للجيش

تواصل عمليات البحث عن المصور الصحفي المفقود في عرض البحر بوهران، وتدعيم عملية البحث بمروحية تابعة للجيش

Posted by Journal el Bilad on Monday, 21 January 2019

« Il s’est retourné pour arranger ses affaires. Une vague l’a happé. On arrivait au début à l’apercevoir. Il nageait », a-t-il précisé. Selon la chaîne de télévision privée, les recherches sont toujours en cours.

Les services de la protection civile ont mobilisé « d’importants moyens de recherche et de sauvetage », indique le Huffpost qui ajoute que « des plongeurs professionnels ont entamé les recherches, soutenus par d’autres équipes en mer, dans des conditions climatiques très difficiles et avec une mer très agitée ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici