Abdelmadjid Sidi Said a assuré, ce jeudi 11 avril, que le 13e congrès de l’Union Générale des travailleurs Algériens (UGTA) se tiendra avant sa date prévue en précisant qu’il n’avait aucune intention de se représenter pour un nouveau mandat, rapporte l’agence de presse APS.

« Le mandat actuel prendra fin le 10 janvier 2020, toutefois nous avons décidé d’avancer la date de l’organisation du 13e congrès de l’UGTA », a déclaré le secrétaire générale de la centrale syndicale en marge d’une réunion de coordination à huit-clos regroupant les membres du comité exécutif national de l’UGTA.

« Nous avons convenu de créer une commission nationale de préparation du 13e congrès, qui tiendra le 27 avril courant une réunion, où les mécanismes et les mesures pour préparer le congrès ainsi que la date exacte de son organisation seront définis », a-t-il précisé.

« J’affirme que je ne me présenterai pas candidat pour diriger l’UGTA », a-t-il ajouté. Selon lui, il a été décidé, à l’unanimité lors de cette réunion de coordination organisée au complexe « Les Andalouses » (Oran) par les membres du comité exécutif de l’UGTA, de continuer à respecter le règlement intérieur ainsi que le statut particulier de la Centrale syndicale.

Depuis le déclenchement du mouvement populaire du 22 février, Abdelmadjid Sidi Said fait face à une contestation sans précédent.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici