Suite à l’anecdote d’une candidate de “Tout le monde veut prendre sa place”, Nagui a eut un malin plaisir à plaisanter sur André Manoukian concernant son apparence. 

Le jeudi 6 Août dernier, sur le plateau de “Tout le monde veut prendre sa place”, le taquin Nagui s’en est une nouvelle fois pris à une figure de la musique française. En effet, Une participante à l’émission, avait dévoilé avoir eu l’occasion de rencontrer André Manoukian dans le cadre de l’exercice de son métier. De quoi donner au mari de Mélanie Page le privilège de lancer une vanne, concernant la pilosité de l’artiste. 

Tout commence par l’anecdote d’une candidate

On le sait tous très bien, Nagui ne mâche jamais ses mots pour avouer le fond de ses pensées. Dans le cadre de ses émissions, l’animateur ne manque jamais la moindre occasion de taquiner, de se moquer ou d’ironiser quand le contexte se présente. Un caractère que Michel Cymes est en mesure de prouver. L’icône emblématique de “Taratata” a maintes fois avouer que c’était sa façon à lui de rire et de s’amuser dans la vie. Jeudi dernier,  dans “Tout le monde veut prendre sa place”, c’est le célèbre musicien André Manoukian, qui fut la nouvelle proie du père d’Adrien Fam. La participante, prénommée Marie-France, exerce le métier de l’audiovisuel relatif au nounou de célébrités, en veillant à rester prévenante autant que possible. Quand l’animateur interroge la jeune femme sur les stars qui ont été le plus désagréable avec elle, cette-dernière cite entre autres Kaz Hawkins ou encore André Manoukian, qu’elle trouve absolument formidable

Nagui charrie l’auteur-compositeur sur ses poils

Dès qu’il a entendu le nom d’André Manoukian sortir de la bouche de Marie-France, l’animateur de 58 ans ne pouvait s’empêcher de rire en lançant que l’auteur-compositeur avait beaucoup de poils, en soulignant toutefois son talent d’exception. Sur une pointe d’humour, il ajoute c’est fou comment il est possible d’avoir autant de pilosités et de jouer merveilleusement la musique. A cette remarque, Marie-France avait déclaré qu’elle n’était pas entrée dans les détails de la vie privée, du mari de Stéphanie Manoukian. Nagui n’en finit pas et ajoute que même pour rentrer dans les poils de ce-dernier, il fallait encore parcourir 2,5 km, avant de pouvoir l’atteindre.