Le Conseil constitutionnel a refusé de recevoir, ce mercredi 6 mars, des représentants de l’Union des barreaux d’Algérie. Abdelmadjid Sillini, accompagné de plusieurs avocats, se sont déplacés, ce matin, au niveau de l’institution de Tayeb Belaiz, « afin de lui remettre une déclaration dans  laquelle ils exigent le respect de la constitution, expriment leur refus du cinquième mandat et demandent le report des élections présidentielles », précise à Actu-fil.com Amar Khababa.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout et plein air

Par ailleurs, nous apprenons que l’Union des barreaux d’Algérie a décidé, au terme d’une réunion tenue ce matin, de boycotter « le travail juridique dans toutes les cours et tribunaux du pays », pendant quatre jours, à partir du  11 mars.

Ladite Union demande « le report des élections présidentielles », et  propose « une période de transition d’une année, qui sera dirigée par un gouvernement neutre ».

Aucune description de photo disponible.L’image contient peut-être : texte

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici