Conviée ce mardi 13 octobre dans la nouvelle émission d’Evelyne Thomas diffusée sur Non Stop People depuis le 28 septembre dernier, Geneviève de Fontenay en a profité pour proférer une grave accusation sur Sylvie Tellier. L’ex- présidente du comité a soutenu que sa remplaçante ait triché lors de son sacre…

Ce n’est pas prêt d’en finir entre Sylvie Tellier et Geneviève de Fontenay. De passage, ce 13 octobre, dans le show éponyme d’Evelyne Thomas sur Non Stop People, Geneviève de Fontenay n’a pas manqué de faire une sortie sur la belle-sœur de Jean-Pascal Lacoste.

« C’est un hold-up « 


La dernière en date : la célébration du centenaire du prestigieux concours Miss France au Puy-du-Fou, ce lieu déjà sujet à énormément de polémique. Un choix non convaincant pour la veuve de Louis. De plus, elle se désole de ne plus avoir, aujourd’hui, son mot à dire.

« J’ai essayé tout le temps d’être bien avec elle, mais là, je m’aperçois qu’elle vole ma vie […] Elle veut organiser ce centenaire des Miss et ça, ça ne peut pas se faire comme ça. C’est un hold-up sur ma vie, sur Louis de Fontenay, sur l’image de Miss France que j’ai donnée pendant toute cette vie« , s’insurgeait-elle.

Sylvie Tellier: au cœur de plusieurs polémiques.


Mais ce n’est pas tout, Geneviève de Fontenay est encore allée plus loin lorsqu’elle en est venue sur le sacre de Sylvie Tellier au courant de l’année 2002. Selon elle, ce jour-là, aurait pu ne pas avoir lieu lorsqu’elle a insinué que la maman d’Oscar, Margaux et Roméo avait menti sur son âge.

« La moitié des gens qui était là ne voulait pas qu’elle soit élue, parce qu’elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait peut-être un peu plus aussi« , lançait-elle.

Décontenancée, Evelyne Thomas lui a donc clairement demandé si elle l’accusait sérieusement d’avoir « triché sur son âge« . Et la businesswoman de 88 ans de lui rétorquer : « Apparemment, il y a une partie des gens et du jury qui étaient à l’élection qui ne la voulaient pas. »

Des propos qui sûrement va faire jaser…Une véritable douche froide pour Sylvie Tellier qui croule déjà sous une montagne de polémiques à n’en pas finir avec les évictions d’Anaëlle Guimbi, Miss Guadeloupe et celle d’Anastasia Salvi, la Miss Franche-Comté…