En cette période de forte chaleur, la pratique de sports nécessite des précautions en vue d’éviter les mauvaises surprises. Dans ce cadre, nous vous proposons nos plus précieux conseils pratiques. 

Pratiquer des exercices physiques sous un soleil de plomb peut être néfaste pour l’organisme, même chez les individus en excellent état de santé. En effet, durant les canicules par exemple, le corps a besoin de moins d’efforts physiques, et de rester dans un endroit frais, hors de l’exposition au soleil

Les effets des fortes chaleurs sur notre organisme

S’entraîner sous une température au-delà de trente degrés engendre des impacts non-négligeables sur le corps humain. En effet, les efforts physiques associées à une forte température, située aux alentours des 40°C, tendent à surchauffer l’organisme. Résultats, un dysfonctionnement mortel des organes vitaux à l’exemple du coeur, des poumons ou encore du foie. A titre d’illustration, l’année dernière, en France, quatre vacanciers avaient trouvé la mort suite à la canicule. L’un d’entre eux était un sportif qui a développé un malaise au cours de son activité sportive. Quels sont donc les gestes à adopter pour éviter ce genre de drame en période de forte chaleur? 

Nos conseils pour éviter les risques liés à une chaleur écrasante 

Dans un premier temps, il est vivement conseillé de s’exercer dès l’aube ou tard en fin de soirée afin de profiter d’une température plus fraîche. Eviter autant que possible de pratiquer des activités sportives entre midi et 14 h. Très important, lorsqu’on réalise des exercices physiques intenses en période de canicule, boire abondamment d’eau, avant et au cours de l’entraînement. Enfin, il est primordial de s’équiper des matériels adéquats (tenues vestimentaires dotées de matières légères, de couleurs claires, crèmes de protection solaire, casquette, lunettes de soleil…). 

Les gestes à adopter en cas de malaise

Les symptômes d’un malaise chez une personne qui pratique du sport sont très frappants: la victime devient tout rouge sans présenter la moindre sueur et dans certains cas s’évanouit sur le coup. Dans ce cas, il faut urgemment refroidir son organisme en lui enlevant des vêtements, en humidifiant sa peau d’eau ou encore en utilisant de la glace, en attendant les secours. Attention, la brusque baisse de température nécessite une rapidité d’intervention car elle peut causer de graves impacts pouvant rapidement dégrader l’état de santé physique de la victime.