Six syndicalistes de l’Union nationale des travailleurs algériens (UGTA) ont été interpellés, ce samedi 6 avril, par la police au moment où il tenait un rassemblement devant le siège de la centrale syndicale à Alger, a-t-on appris de Smaïn Kouadria, militant syndicaliste et cadre du Parti des travailleurs.

Depuis quelques semaines, les syndicalistes en question organisent des rassemblements chaque samedi pour appeler au départ d’Abdelmadjid Sidi Said, actuel secrétaire général de l’organisation syndicale, selon la même source.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici