00h30. C’est un véritable coup de théâtre. Said Bouhadja s’est déplacé dans la nuit du dimanche au lundi au Conseil constitutionnelLors d’un point de presse, l’ancien président de l’Assemblée populaire nationale (APN) a indiqué aux journalistes présents: « j’ai annoncé ma candidature mais je ne suis pas candidat » avant d’appeler les « jeunes, les journalistes et les citoyens fidèles à protéger la sécurité et la stabilité dans notre pays ».

Said Bouhadja est arrivé, ce dimanche 3 mars, en fin de soirée, au Conseil constitutionnel pour déposer son dossier de candidature à l’élection présidentielle.

Dans une déclaration faite à Actu-fil.com le 20 janvier dernier, l’ancien président de l’APN avait affirmé qu’il soutiendra la candidature du président Bouteflika. Il avait ajouté qu’il se soumettra à la décision de son parti, le FLN. Mardi dernier, Il avait estimé que les « slogans populaires contre la candidature de Bouteflika peuvent être justes comme ils peuvent être illégitimes. Le dernier mot revient au peuple », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI : Présidentielle : Said Bouhadja retire les formulaires de souscription individuelle

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici