Le ministère de la Santé a précisé, ce jeudi 3 janvier, que des cas sporadiques de rougeole « sont encore notifiés dans certaines wilayas » avant d’insister sur la nécessité de vacciner les enfants contre cette maladie, conformément au calendrier national de vaccination, rapporte l’agence de presse APS.

« Toutes les mesures pour pallier à l’apparition de ces cas sporadiques ont été prises dans le cadre du plan national de surveillance au cas par cas de la rougeole », a rassuré le département ministériel dans un communiqué qui rappelle que cette maladie « peut entraîner de graves complications pouvant causer le décès chez les enfants non vaccinés et les adultes ».

La vaccination demeure la « seule protection » contre la rougeole, insiste le ministère de la Santé.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici