Les études scientifiques le prouvent: les calins agissent sur le cerveau de bébé et contribuent activement à son développement et à son bien-être. Ainsi, plus vous donner des câlins à vos enfants, plus ils s’épanouissent dans leur existence. 

Parmi le rôle des parents figure le fait de donner de l’affection et de l’attention à ses enfants. Des études récentes sur l’impact des “calins” sur les bébés et les enfants, ont permis de faire son lien avec les activités cérébrales, sur le long-terme. Le point sur ses effets positifs des câlins pour le bon développement de nos enfants, sur le plan psychique. 

Impacts physiologiques des câlins sur les bébés

Au sein du National Children’s Hospital aux Etats-Unis, les scientifiques américains ont étudié les réflexes des bébés prématurés et des bébés nés à terme, des suites d’un contact physique. Résultats, les bébés nés à terme présentaient des réflexes plus actifs que l’autre catégorie de bébés. Aussi, les nouveaux-nés qui ont reçu l’attention affectueuse de ses parents, avaient le cerveau beaucoup plus actif. Un mécanisme naturel dû à la stimulation de l’hormone appelée ocytocine, une molécule incontournable pour une croissance réussie de l’enfant. En effet, selon Henry Dale, l’ocytocine, libérée principalement par la maman, durant la période de travail, au cours de l’accouchement, est à l’origine de la production du lait maternel. Elle serait également responsable des réactions d’interaction sociale de l’individu, qui lui permet de tisser des liens avec autrui. 

Pourquoi nos enfants ont-ils besoin d’affection? 

Les recherches scientifiques démontrent l’importance de l’affection pour l’être humain, en vue de vivre une vie plus épanouie. En effet, le fait de se savoir aimer contribue au développement du système nerveux central et réduit ainsi le stress ainsi que les crises d’anxiété pouvant aboutir à la dépression. C’est pourquoi la solitude est néfaste au développement psychique de l’individu. Aussi l’ocytocine jouerait un rôle primordial pour redonner confiance en soi, et développer les sentiments d’appartenance au sein de la société. C’est pourquoi, il est crucial d’aimer et de montrer son affection envers ses enfants, en leur faisant entre autres des câlins, de manière régulière. Un concept qui ne s’applique pas uniquement aux enfants. Il en va de même pour votre conjoint, vos parents et vos proches qui vous sont les plus chers. Un câlin est toujours synonyme d’encouragement, d’amour et donc de bien-être pour celui ou celle qui en donne et qui en reçoit.