Leila Tayeb, sénatrice et membre de l’instance dirigeante du FLN, s’est démarquée, dans la soirée de ce lundi 8 avril, d’un communiqué diffusé par un groupe de contestataires « s’exprimant au nom du comité central » du parti.

Dans un communiqué publié par le FLN, Leila Tayeb a réaffirmé « son engagement auprès de l’instance dirigeante du parti dirigée par le Mouad Bouchareb (…) ». Elle a également informé « toutes les militantes et les militants qu’elle veille avec ses frères au sein de l’instance à préparer le congrès extraordinaire du parti ».

Leila Tayeb a aussi « appelé tout le monde à se mobiliser pour faire réussir cet important rendez-vous politique dans l’histoire du parti ». Selon nos informations, la wilaya d’Alger n’a exprimé aucun refus pour la tenue du congrès extraordinaire prévu les 18 et 19 avril prochain à Alger.

En fin de journée, un groupe de contestataires du FLN a annoncé une réunion, demain mardi, au siège du parti à Hydra pour désigner un « secrétaire général intérimaire ». Selon lui, Leila Tayeb devait être désigné à la tête du FLN à l’issue de la rencontre.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici