La croissance globale du Produit Intérieur Brut (PIB) de l`Algérie a été de 0,8% au 3ème trimestre 2018 par rapport au même trimestre de l’année 2017, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Cependant, la croissance du secteur des hydrocarbures a reculé de 9,3% au 3ème trimestre 2018 comparativement à la même période de 2017.

Ainsi, le taux de croissance du PIB hors hydrocarbures a été de 3,3% au cours du 3ème trimestre de l’année dernière par rapport à la même période de 2017, selon l’Agence officielle.
La croissance du PIB hors hydrocarbures a été essentiellement tirée par le secteur agricole et celui du Bâtiment, travaux publics et hydraulique (BTPH, y compris services et travaux publics pétroliers).

Le secteur agricole a enregistré une performance soutenue de 7,2%, tandis que le secteur du BTPH (y compris services et travaux publics pétroliers) a réalisé une croissance de 5,9%.

D’autres secteurs ont également participé à cette performance de la croissance économique hors hydrocarbures. Il s’agit des secteurs, respectivement, de l’Industrie (+4%), des Services marchands (+3,7%) et des Services non marchands (+1,4%), détaille l’Office.

Par ailleurs, l’ONS relève qu’en valeurs courantes, le PIB du 3ème trimestre 2018 a connu une croissance de 10,9% (contre 5,9% au 3ème trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016).
Dans ce sens, l’Office, précise l’APS, que la hausse du niveau général des prix au 3ème trimestre 2018 a été de 10% (contre 4,9% au 3ème trimestre 2017 par rapport à la même période de 2016).
Cette hausse du déflateur du PIB s’explique essentiellement par la hausse des prix des hydrocarbures.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici