Ramtane Lamamra s’est exprimé, dans la soirée de ce lundi 11 mars, sur les décisions du président de la République. Le vice-Premier ministre a estimé que les Algériens n’ont « pas droit à l’erreur ».
« Il appartient maintenant aux femmes, aux hommes et surtout aux jeunes de ce pays de se hisser au niveau, au diapason de cette responsabilité historique. Nous n’avons pas droit à l’erreur, je crois qu’ensemble nous bâtirons cet avenir meilleur pour le peuple algérien », a indiqué Ramtane Lamamra à Radio France internationale (RFI).
Le vice-Premier ministre a affirmé également que la prochaine élection présidentielle sera totalement « libre ». « Toutes les conditions donc seront réunies », selon lui. « Ce sera l’affaire de tout le monde », a-t-il insisté.

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici