Ramtane Lamamra a rassuré, ce mercredi 13 mars, que l’évolution de la situation en Algérie. Pour lui, l’Algérie n’a pas commis les erreurs de la Syrie et de la Libye et ne peut donc subir le même sort.

« Il faut être responsable mais il ne faut pas s’inquiéter. Nous avons la possibilité de nous retrouver malgré la diversité, la fermeté et la dureté avec laquelle certains jugements sont portés », a avancé le vice-Premier ministre.

« La Syrie et la Libye ont fait des erreurs que nous ne faisons pas et qu’avec l’aide de Dieu, nous ne ferons pas. Nous sommes tous des patriotes, et nous sommes tous réfracteurs aux ingérences étrangères », a-t-il ajouté sur les ondes de la Radio nationale.

Ramtane Lamamra qui occupe également le poste de ministre des Affaires étrangères a également insisté sur la nécessaire d’aller vers un apaisement « des cœurs et des esprits ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici