Comme à chaque vendredi, TMC diffuse son célèbre talk show « Quotidien« , animé par Yann Barthès et son équipe de chroniqueurs. L’émission télévisée enregistre une audience moins importante, comparée à la formule du show proposée en semaine. 

Vendredi dernier, Yann Barthès tenait à nouveau les rênes dans un numéro inédit de « Quotidien » pour divertir les week-ends des fidèles à l’émission. En matière d’audience, les résultats demeurent stables sur la semaine. 

Salhia Brakhlia succombe au charme de Gérard Larcher ?

Ainsi, dans Quotidien week-end, les sujets discutés ne sont pas les mêmes que ceux de la semaine. Le talk-show du canal 10 a récemment accueilli la journaliste de 34 ans, Salhia Brakhlia, qui sera en charge de la rubrique baptisée « 2022, c’est déjà demain ». Mais avant de lui laisser la parole, l’animateur avait pris un malin plaisir à charrier la jeune femme en remettant sur le tapis l’arrivée de Gérard Larcher dans le cadre de son entrevue avec la jeune chroniqueuse. Ce qui a déclenché un fou-rire sur le plateau, à la suite d’une séquence durant laquelle le Président du Sénat avait fait des clins d’oeil à son interlocutrice. 

Quotidien tient bon sur une semaine

Le premier numéro de Quotidien avait diverti 871 000 fans sur TMC, ce qui correspond à 4.6% des cibles âgées de plus de quatre ans, dans le créneau d’horaire situé entre 19h28 et 20h08. Le deuxième volet de débats, qui a pris fin à 21h10, avait réuni 1.33 million de téléspectateurs, soit un part de marché équivaut à 5.8% du public. 

Des résultats stables en comparaison avec la saison diffusée dans la soirée du vendredi 2 octobre qui avait réuni 887 000 puis 1.30 million de fidèles. Ce qui correspondent respectivement à 4.4% et 5.5% des cibles âgées de plus de quatre ans. 

Des performances qui permettent à la chaîne de la TNT de mettre son adversaire C8 à terre, avec l’émission baptisée « Touche pas à mon poste » présentée par Cyril Hanouna. La nouvelle émission de Valérie Bénaïm a conquis le coeur de 358 000 Français, c’est-à-dire 1.7% du public, dans le créneau d’horaire situé entre 19h40 et 20h35. Le second numéro, qui s’est achevé à 21h21, a par la suite séduit 389 000 inconditionnels, soit un part de marché de 1.7%.