Les impacts négatifs d’une surdose en sucre sur l’organisme ne sont plus à prouver. C’est pourquoi il est essentiel de connaître les quantités de sucres contenues dans notre alimentation quotidienne. 

De nombreuses nourritures à l’exemple des boissons gazeuses, des biscuits, des gâteaux ou encore du chocolat, présents dans notre train de vie quotidien, contiennent une quantité spécifique de sucre. Il existe cependant certains aliments qui dissimulent du sucre sans qu’on le sache. C’est ce que nous vous proposons de découvrir à travers cet article. 

Le sucre: un élément fondamental pour l’agro industrie

L’attrait au sucre débute depuis la naissance de l’individu. C’est la raison pour laquelle, les régimes alimentaires des bébés commencent sur la base de légumes, et non des fruits. Et ce, parce que les fruits contiennent du sucre qui peuvent vite engendrer une dépendance. En effet, le glucose contenu dans le sucre agit sur le cerveau en activant l’hormone du bonheur. Un mécanisme appelé “circuit de la récompense”. Cette sensation de bien-être fait que plus on mange du sucre, plus on a envie d’en reprendre encore et encore. D’où le phénomène d’accoutumance. Un fait qui a retenu l’attention des industriels agroalimentaires, et qui ont de ce fait ajouter une quantité spécifique de sucre dans leurs produits (plats surgelés, sauces, légumes en boîte, biscuits…), afin de fidéliser (de manière indirecte), davantage leurs consommateurs. D’autant plus que le sucre représente un excellent conservateur et figure ainsi souvent, sur les apports nutritionnelles, en étiquettes, sous la dénomination “glucose”. Malheureusement, un excès de sucre peut être fatal pour la santé, en occasionnant les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2 et dans certains cas des cancers. Le sucre favorise la prise de poids car une fois au contact de l’organisme, le glucose est emmagasiné à l’intérieur des tissus adipeux

Limiter la quantité de sucre

Selon l’OMS, il est vivement déconseillé d’ingérer plus de 50g de sucre dans la journée. Ce qui équivaut à 10 blocs de sucre. Par ailleurs, en vue de limiter l’apport en glucose, il est recommandé de se nourrir de plats fait maison de manière à pouvoir réguler soi-même la quantité et la qualité des ingrédients utilisés. Attention, les produits industriels masquent la présence de sucre dans les aliments, en les qualifiant sous d’autres noms variés comme sirop de glucose, dextrose, amidon, maltodextrine,  fécule de…, et de manière générale tout composé se terminant par « ose » ou « ide », affiché sur l’emballage. 

Les types de sucre qui composent notre alimentation

D’une part, le glucose est rencontré dans la majorité des nutriments végétaux à la saveur sucrée (miel, fruits, légumes sucrées…). D’autre part, la majorité des fruits et légumes, et plus particulièrement les tubercules de l’oignon, de l’artichaut et de la chicorée, renferment une quantité abondante de fructose. Enfin, les produits laitiers (yaourt, lait, fromage…) contiennent du sucre sous forme de lactose et de galactose