Zoubida Assoul, la présidente de l’Union pour le changement et le progrès UPC, apporte son soutien à la candidature d’Ali Ghediri. « Le conseil national du parti qui s’est réuni aujourd’hui en session extraordinaire, a pris la décision de soutenir le candidat indépendant Ali Ghediri sur la base d’une feuille de route commune », a-t-elle, précisé, dans une déclaration à Actu-fil.com.

Assoul a tenu à faire la distinction entre son engagement dans le mouvement Mouwatana, et ses actions au sein du parti qu’elle préside. « L’UPC est un parti agrée, et ses positons sont soumises à l’approbation de ses militants », souligne notre interlocutrice.

Dans un communiqué publié par le parti, l’UCP met en avant «la concordance » des visions entre l’UCP et le candidat indépendant Ali Ghediri, « sur les voies et moyens pour concrétiser la rupture avec le système en place ».

Le document cite notamment, « la Construction de la nouvelle République, basée sur l’Etat de droit et des institutions à travers une constitution adoptée par voie référendaire et qui répond aux attentes de tous les citoyens et des défis majeurs de l’heure ».

Assoul et le candidat à la candidature Ali Ghediri donnent la priorité à la consolidation de la pratique démocratique et le renforcement des libertés individuelles et collectives , à travers la refonte de tout l’arsenal juridique encadrant l’action politique et garantissant l’alternance au pouvoir ».

La feuille de route commune revient sur la nécessité « de réformer et moderniser l’Armée Nationale pour l’éloigner de la décision politique ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici