La prochaine élection présidentielle prévue le 18 avril prochain sera une « autre étape dans la préservation de la stabilité et la sécurité du pays », selon Noureddine Bedoui cité par l’agence de presse APS. « Ces élections constituent une autre étape dans la préservation de la stabilité et la sécurité dont jouit l’Algérie sous la direction éclairée du président de la République, Abdelaziz Bouteflika », a estimé le ministre de l’Intérieur, ce vendredi 8 février, à Lahdada dans la wilaya de Souk Ahras où il assistait aux festivités commémorant le 61e anniversaire des événements sanglants de Sakiet Sidi Youcef.

Pour lui, « l’Algérie, stable et sécurisée, qui a beaucoup souffert au cours des années de terrorisme aveugle appelle aujourd’hui ses enfants pour consolider sa sécurité ». Les « prochaines élections renforceront les grandes avancées franchies sur la voie du développement », a assuré Noureddine Bedoui a également appelé le peuple algérien et les habitants des zones frontalières notamment à « exprimer leur voix et à participer avec force » à la prochaine élection présidentielle. Celle-ci est, selon lui, une « fête de l’Algérie libre et indépendante qui a réalisé des acquis importants ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici