INFO Actu-fil.com. L’ancien Premier ministre Abdelmadjid Teboune joint sa voix à celles appelant le président Bouteflika à briguer un cinquième mandat. « Ce qui me lie à Abdelaziz Bouteflika, c’est une amitié indéfectible de près de 30 ans, et ce qui me lie à son excellence le président de la République, c’est une fidélité inaltérable sans faille. Tout le reste en découle », a déclaré ce jeudi à Actu-fil.com, Abdelmadjid Teboune.

Pour sa première sortie sortie médiatique depuis son limogeage de son poste de Premier ministre, Teboune réaffirme son soutien « indéfectible » au président de la République, et affiche, sans ambages, son appui au cinquième mandat.

Pour rappel, l’ancien Premier ministre a été démis de ses fonctions, le 15 août 2017, à peine trois mois après sa nomination à la tête du gouvernement. Le 16 aout, au terme de l’opération de passation de consigne entre Teboune et Ahmed Ouyahia, et devant les caméras de la télévision publique, il avait réitéré « son soutien indéfectible » au président Bouteflika en l’assurant de toute son estime et sa considération.

La machine électorale actionnée.

La mobilisation pour le cinquième mandat se précise. La semaine prochaine s’annonce décisive. Le MPA, seul parti de l’alliance à n’avoir pas appelé le président à briguer un cinquième mandat, compte annoncer son soutien à Abdelaziz Bouteflika demain, à l’occasion de la réunion de son Conseil national.

Samedi, les quatre partis de l’alliance présidentielle se réuniront au siège du FLN à Hydra pour coordonner leurs actions.

De son coté , le FLN a décidé d’actionner, avant l’heure, la machine électorale, en programmant le 9 février un grand meeting à la Coupole à Alger. « On sera les premiers à organiser un grand meeting (dans le cadre de la campagne, NDLR). Ce sera effectivement le 9 février et ce sera une grande surprise », a confirmé dans une déclaration à actu-fil.com, Abdelhakim Bettache, président de l’APC d’Alger-centre.