Les avantages de la marche sont de plus en plus constatés et prouvés par la science. Des recherches menées au sein de l’Université de Cambridge démontrent en effet les impacts positifs d’une marche quotidienne d’un quart d’heure sur la santé et le bien-être de l’Homme.

Notre hygiène de vie influence considérablement sur la santé et le bien-être de l’organisme. A cet effet, effectuer 15 minutes de marche tous les jours permet de renforcer la vitalité du corps tout en le protégeant contre les impacts dévastateurs des émotions négatives à l’exemple de la mélancolie, le stress, l’anxiété. Aussi, c’est une solution simple et naturelle qui aide à booster le cerveau, organe moteur du corps humain.

La marche stimule les activités cérébrales

La marche constitue l’activité physique la plus simple et la plus facile à entreprendre. Elle contribue entre autres à une meilleure circulation de la lymphe et facilite l’élimination des toxines qu’elle transporte. Par ailleurs, grâce à la marche, la circulation sanguine ainsi que l’oxygénation cellulaire prennent un coup de jeune. Résultats, les cellules sont mieux alimentées et mieux oxygénées, grâce à une circulation plus fluide.

Des recherches conduites par des scientifiques américains de l’Université de l’Illinois confirment l’effet bénéfique de la marche sur des personnes à la base sédentaires, qui ont entrepris des séances de marche de 40 minutes dans la semaine. Leurs connexions neuronales se sont vues ainsi être redynamisées. Aussi, des étudiants canadiens de l’Université de la Colombie-Britannique ont réussi à prouver le lien entre les exercices d’aérobie et l’accroissement de la taille de l’hippocampe, à l’origine de la mémoire spatiale et de la navigation.

La marche contribue à une vie plus heureuse et épanouie

Selon la nutritionniste Julie Garden-Robinson, le fait de pratiquer régulièrement la marche aide à stimuler la bonne humeur en éliminant les sentiments négatifs de tristesse et de déprime. Aussi, cette activité physique renforce le cœur et diminue l’exposition aux risques de diabète. Enfin, l’Université de Standford a également participé aux recherches sur les bienfaits de la marche et a conclu que marcher dans un lieu verdoyant le temps d’une heure éliminait activement les risques d’anxiété et de dépression.