Le célèbre animateur de C8, Cyril Hanouna a récemment eu l’intention de mettre l’ensemble de son équipe de chroniqueurs à la porte. Une initiative qui a créé un vent d’indignation sur la toile. Mais quelles ont été les raisons qui ont motivé une telle décision? Le point à travers cet article.

Pas toujours facile d’être à la tête d’un show tv qui se focalise sur des débats autour des sujets d’actualités d’aujourd’hui. Embrouillé face à des audiences qui se font de plus en plus rares et la concurrence rude apparue depuis le lancement de « Quotidien » sur TMC, Cyril Hanouna commence à perdre les pédales, quitte à mettre à la porte ses chroniqueurs à la suite d’une énorme prise de bec. On vous dit tout ! 

Un animateur soucieux de son audience

Alors que les émissions de talk-show à l’instar de « Balance ton post » mais aussi « Touche pas à mon poste » ont contribué depuis plusieurs années à la réputation de C8, l’animateur phare de la chaîne ne fournit visiblement pas assez d’efforts comme l’illustre son temps d’antenne. Néanmoins, comme tout présentateur qui se respecte, le mari d’Emilie demeure très attentif quand à la performance d’audience qui demeure fidèle à ses émissions. En effet, le présentateur radio et télévision de 46 ans suit en direct et en temps réel l’évolution de son audience au cours de ses programmes télévisés. 

Cyril Hanouna pète les plombs !

Malheureusement pour Cyril Hanouna, les audiences ne semblent plus très emballées par ses show depuis la rentrée. Aussi, le père de Lino et Bianca doit affronter une concurrence signifiante en pleine face puisque l’équipe de Yann Barthès, aux commandes de l’émission « Quotidien » sur TMC met bien de l’ombre à TPMP et BTP. Le 10 Septembre dernier, ce programme télévisé a réussi à s’accaparer une audience explosive en accueillant l’ancien Président de la République, Nicolas Sarkozy. De quoi attiser l’exaspération de l’animateur de C8. En effet, selon un de ses partenaires qui a été interviewé par Parisien, le principal concerné avait piqué une crise de colère en apprenant que Nicolas Sarkozy avait été convié dans Quotidien. Il a par la suite proposé à inviter Emmanuel Macron dans ses émissions au risque de faire virer ses chroniqueurs