Le Rassemblement action jeunesse (RAJ) annonce le gèle ses activités ordinaires,« pour se consacrer à l’accompagnement du mouvement  de protestation contre  le cinquième mandat.

« L’Algérie vit une période charnière, un moment historique. Une dynamique nationale, sans pareille, porte depuis le 22 Février 2019 la revendication du rejet du 5ème mandat de la honte et dit « non » à un système autoritaire, grabataire et machiavélique qui a pris en otage le pays depuis l’indépendance à ce jour », précise, ce mardi 5 mars, un communiqué de  l’association

Convaincu que le processus électoral actuel « ne peut être ni une solution, ni une issue pour la construction d’un Etat de droit et de justice sociale , par  fidélité aux idéaux démocratiques pour lesquels il s’est toujours sacrifié; et pour consacrer son énergie à l’accompagnement et au soutien du mouvement populaire et la dynamique sociale : le RAJ décide de geler toutes ses activités ordinaires, organiques et autres, programmées au niveau local et national », poursuit la même source.

Le RAJ appelle enfin « tous les acteurs de la société civile et de tous les syndicats à s’impliquer dans cette dynamique populaire ».

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici