Les prochains épisodes de Plus belle la vie risquent de faire fureur auprès des téléspectateurs vespéraux de France 3. Le mari de Babeth est dans une très mauvaise posture. Les relations sont tendues pour le couple Clément et Antoine, pendant que Delphine est angoissée dans sa vie amoureuse avec Franck.  

L’affaire liée au meurtre qui a récemment frappé le Mistral prend beaucoup de temps à être résolu. Ariane, la compagne de la victime donne toutefois corps et âme en vue de retrouver le coupable, sachant que le commandant Nebout serait impliqué dans l’assassinat d’Alex Melmont

Ariane déclare la guerre à Patrick

Le commandant Nebout prend un coup dur suite à ses cachoteries. En effet, Patrick n’a jamais assumé au grand public, les relations que lui et sa femme entretenaient avec le défunt victime. Ce-dernier avait offert des séances de thérapie de couple aux Nebout, pour les aider à traverser leur crise de couple. Mais pour Babeth, sa relation avec Patrick est au point mort, et elle exige le divorce.  Fou de rage, le policier vient libérer sa colère sur Alex, qu’il accuse d’être à l’origine de sa rupture, en le frappant violemment au visage. Le père de Valentin est placé en garde à vue. Ariane découvre Boher et Irina s’entretenir concernant l’évolution de l’enquête. Face à cette découverte, la lieutenant est prête à passer à l’action pour réaliser sa vengeance. Pendant ce temps, le fils unique de Laëticia et Jérome collecte un nouvel indice qui risque de faire rebondir l’enquête. 

Antoine en passe d’abandonner le bac…

Outre la situation contraignante dans laquelle Nebout est plongée, Franck de son côté ne s’attend pas à une catastrophe, des suites de sa relation avec Delphine. L’ancienne compagnon de Clément, de nature un peu névrosée, continue à mentir. Des mensonges qui vont s’enchaîner et qui vont finir par jouer un mauvais tour à la mère de famille. Son fils, Antoine, veut couper les ponts avec son père, et renonce à passer l’examen du baccalauréat. Théo tente de son mieux pour le faire revenir à la raison.