Plus la belle vie, la série télévisée phare diffusée sur France 3, a conquis le cœur de nombreux téléspectateurs, ramassant ainsi un bon nombre d’audiences. Toutefois, le feuilleton traverse actuellement une période difficile en raison d’une baisse du nombre d’audiences.

Connu pour ses épisodes pleins de suspens et riches en émotion, le feuilleton a récemment fait objet d’une étude afin de faire ressortir les comportements de ses audiences. Dès lors, il a été prouvé que PBLV traversait une période difficile puisqu’une considérable baisse a été observée au niveau des téléspectateurs. Serait-ce le début de la fin pour la série télévisée culte de France 3 ?

Une épidémie qui a fait de nombreuses victimes

L’arrivée du Coronavirus, en France, le mois de mars a chamboulé presque la quasi-totalité des activités de nombreux secteurs dans le pays. Les sociétés de production n’en demeurent pas des moindre puisqu’elles ont, elles aussi été touchées par la crise sanitaire. En effet, suite à la décision gouvernementale imposant le confinement, les tournages des films et séries ont été suspendus, dont ceux de Plus belle vie. Une situation créant ainsi de l’amertume pour les téléspectateurs vespéraux de la chaîne télévisée que pour le producteur et toute la bande qui compose le célèbre feuilleton. Cependant, le 29 juin dernier, une nouvelle a réjoui les plus grands fans de la série puisque celle-ci a repris sa diffusion sur France 3.

Chute considérable des audiences de « Plus belle la vie »

Bien que le retour en force du feuilleton, suite à la levée du confinement, ait porté ses fruits sur le nombre de téléspectateurs, un résultat stipulant la forte diminution de ses fidèles n’est pas à écarter. En effet, tout juste revenu aux petits écrans, des pics sur les nombres d’audiences ont été observés notamment sur les épisodes diffusés le 10, le 17 et la deuxième semaine de juillet réunissant respectivement 2,25 millions, 2,34 millions et 2,40 millions d’audiences, selon MCE TV. Un nombre équivaut à 12,1 % de la part du marché global.

Cependant, malgré ce pourcentage exceptionnel d’une semaine, comparé à celui de 2019 s’élevant à 16,6 % soit 2,90 millions d’audiences, la part du marché de Plus belle vie a bel et bien connu une baisse considérable d’environ 500 000 téléspectateurs. Une chute dont la raison reste à savoir.