Dans Plus belle la vie, Ariane est sur le point de commettre une terrible erreur. Pendant ce temps, Patrick Nebout est toujours soupçonné pour le meurtre de son compagnon. Fou de rage, elle veut se venger. Ce qui risque de compromettre sa carrière au sein de la police…

L’affaire liée au meurtre du psychologue Alex Melmont bat son plein dans « Plus belle la vie ». Le commandant Patrick Nebout est actuellement le suspect numéro un dans l’affaire et les choses se compliquent pour le mari de Babeth. Par ailleurs, Delphine a toujours des craintes sur sa relation avec le père de Noé Ruiz. 

Emilie prend un énorme risque

Emilie est prête à tout pour ne pas voir son beau père plonger. Alors que son compagnon s’entretient avec le commandant, la soeur de Léa décide de se rendre à la police pour faire un faux témoignage, en vue de faire sortir Patrick. Une initiative qui risque de lui coûter cher, sachant le flair de flic de Boher. Kévin tente de découvrir les motifs du passage d’Emilie au poste de police. Ce dernier lui fait une remontrance mais Emilie n’a aucun remord, car elle peut retrouver son beau-père à la maison. Un retour qui ne fait pas plaisir à Babeth, toujours en froid avec son mari, qui d’ailleurs ne couche plus dans le même lit qu’elle. Alors que le commandant est plongé dans son sommeil, Ariane le braque et ce dernier promet de tout payer. Jusqu’où est ce que la lieutenant va aller pour venger l’homme de sa vie? 

Le sort d’Ariane est plus que jamais compromis

Il est fort probable qu’à l’issue de cette enquête liée au meurtre de son compagnon, Ariane Hersant prenne la décision de claquer les portes de la police. La question se posent: sera t-elle encore capable de travailler avec Nebout sachant la situation dans laquelle il a mis sa vie de couple? Dans le cadre de l’investigation, Ariane va découvrir des vérités frappantes sur son défunt compagnon, qui n’était visiblement pas apprécié de tous au Mistral. Notons que l’épisode du lundi 10 Août a réuni 2,24 millions de fans de « Plus belle la vie« , soit 12.6% du public sur France 3.